PacersFrance

PREVIEW Los Angeles Clippers (15-5) @ Indiana Pacers (7-14) Episode 22

Los Angeles Clippers (15-5) @ Indiana Pacers (7-14)

Saison 2014-2015 Episode 22

        5 défaites de suites, c’est beaucoup. 2 matches d’écart pour la huitième place, dans une équipe qui essaie de trader ses meilleurs éléments, ça l’est beaucoup moins. Mais il y a quand même obligation de gagner ce soir, ne serait-ce que pour prouver que le Bankers Life est imprenable, quelle que soit la saison.

        Rien ne va plus depuis que Frank Vogel a enlevé Donald Sloan de la rotation et il est absolument temps que celui-ci revienne, en tout cas jusqu’au retour de George Hill. Rodney Stuckey ne peut jouer poste 1 de manière efficace pour le reste de l’équipe et cela se ressent sur le terrain. Pareil pour Chris Copeland qui ne doit pas jouer autant de minutes dans une équipe NBA. C’est un role player, pas un starter. Mais faisons confiance à Frank Vogel, ce n’est pas comme s’il était un des 3 meilleurs coaches en activité. Toujours est-il que nous sommes privés de George Hill pour encore quelques semaines, Ian Mahinmi pour un peu moins de deux mois et Paul George pour… bref, vous savez.

Une (belle) époque révolue. Let's build some new memories!

Une (belle) époque révolue. Let’s build some new memories!

        Ce soir, ce sont les Clippers de Los Angeles qui viennent à la maison et on sait très bien que ce sont des adversaires redoutables, surtout si Blake Griffin continue ses croches-pieds dans notre dos (James Posey s’en rappelle. James Posey, putain…). Plus sérieusement, les Clippers sont sur 8 victoires d’affilée et c’est extrêmement flippant, car les mecs, s’ils floppent beaucoup et sont dans le flashy constamment, restent de formidables joueurs de basket. Et ça nous pèse de le dire, les Clippers étant l’équipe qu’on déteste probablement le plus. Avec les 28 autres. Reggie Bullock, Jordan Farmar et Chris Douglas-Roberts sont doubtful pour le match. Bon. Tant pis.

Starting Fives :

PG : Rodney Stuckey OU Charles Akeem Watson

SG : Solomon Hill OU Rodney Stuckey

SF : Chris Copeland OU Solomon Hill

PF : David The Beast West

C : Mt. Hibbert

        En face, on verra très probablement du Chris Paul – J.J. Redick (qui n’a pas le droit à son nom complet, il est pas de chez nous, çui-là) – Matt Barnes – Blake Griffin – DeAndre Jordan. LET’S GO PACERS.

Pronostic :

        We’re dead, brothers. Honnêtement, on ne donne pas cher de notre peau, mais si on se bat jusqu’au bout, pourquoi pas. Ca sent le heartbreak, ce match. Défaite de peu.