PacersFrance

PREVIEW : Indiana Pacers (7-10) @ Phoenix Suns (10-8) Episode 18

Indiana Pacers (7-10) @ Phoenix Suns (10-8)

Saison 2014-2015 Episode 18

        Depuis que Charles Akeem et David West sont revenus, les Pacers sont à 1-1. Il est évident que cela ne suffira pas à aller en play-offs. C’est pour cela qu’il faut absolument gagner ce soir.

        Deuxième partie de notre road trip, le match face aux Suns sera aussi une belle revanche pour Roy Hibbert qui s’était blessé face à eux, il y a donc 4 matches de ça. En effet, l’excellent pivot est de retour ce soir dans le lineup. Enfin, Frank Vogel retrouve sa raquette West – Hibbert, celle qui nous a apporté tant de bonheur depuis maintenant 2 ans. Avec les retours de Charles Akeem, de Rodney Stuckey et de Calvin Andre Miles depuis à peu près une semaine et demie, il n’y a plus que Paul George Hill d’absent(s).

Sans commentaire.

Sans commentaire.

        En face, les Suns sont un nightmare matchup pour les Pacers, surtout avec ces imbéciles de Gerald Green et Miles Plumlee qui surperforment quand ils nous rencontrent alors qu’ils ont tous deux été catastrophiques sous notre maillot. Cependant, les Suns ne sont pas au mieux avec des performances médiocres et une défaite face à Orlando 93-90 par exemple. On passera la fessée déculottée de Denver, on a pris la même. Seul Isaiah Thomas est questionable ce soir, nul ne doute qu’ils seront au complet ce soir.

        Ca se joue en Arizona, à 3h00 du mat’ et on ne sera probablement pas devant. En espérant voir une victoire demain en différé.

Starting Fives :

PG : Donald Up Sloan OU Charles Akeem Watson

SG : Godney Stuckey

SF : Solo Hill

PF : David The Beast West

C : Mt. Hibbert

        En face, on devrait avoir du Goran Dragic – Eric Bledsoe – Marcus Morris – Markieff Morris – Miles Plumlee. Maintenant qu’on est tous (ou presque) de retour, c’est pas si effrayant que ça, si ?

Précédentes rencontres :

22 Novembre 2014 : Phoenix Suns 106 @ 83 Indiana Pacers

Prono :

       La première Hibbert – West de la saison ne peut être gâchée par une équipe à 3 point guards, surtout vu leur niveau de jeu pour l’instant. On va gagner. LET’S DO IT. (Image à la une non contractuelle)