PacersFrance

Atlanta Hawks (14-6) 108 @ 92 Indiana Pacers (7-14)

Atlanta Hawks (14-6) 108 @ 92 Indiana Pacers (7-14)

Saison 2014-2015 Episode 21

       4 défaites lors du road trip, 1 défaite à la maison, ça fait 5 de suite pour des Pacers qui se sont fait balayer par des Hawks bien meilleurs qu’eux (en tout cas en décembre, on attendra les playoffs et quand ça compte pour rigoler).

        On y a cru pendant quelques minutes, tant que les Pacers menaient 7-6. Et puis comme d’habitude, les shoots ne sont plus rentrés tandis que les Hawks pouvaient les mettre une main dans le dos et l’autre dans le caleçon. DeMarre Carroll score 3 tirs primés à la suite et Al Horford en rajoute un pour que les Pacers soient menés de 10 points au bout du 1er QT. Ca va de mal en pis quand les Hawks mettent 32 points dans le 2e QT pour mener de 17 points à la mi-temps, 60-43.

        Les starters reviennent pour le 3e QT et bien évidemment, quand on joue avec Copeland face à une équipe qui shoote à 3Pts, ça ne marche pas et les Pacers sont encore surclassés, malgré un petit run qui les avait fait recoller à 10 points vers la fin du QT. Les Hawks vont trop vite en transition et rajoutent 4 points à leur lead de 17 points à la mi-temps. Le 4e QT est anecdotique. C’est bien évidemment à ce moment-là que Calvin Andre et Charles Akeem décident d’envoyer du 3Pts par paquet de douze et ramènent les Pacers à… 16 points, vu qu’ils ne défendent pas. On aura vu Shayne Whittington au moins. Défaite de 16 points.

 B4YUP9ICUAAsh8O

        Nouvelle défaite pour les Pacers, qui vont devoir passer la seconde pour ne pas se retrouver trop loin dans la course aux playoffs. Ce sont des joueurs intelligents et ils le feront. Mais quand ?

Bulletin :

State Farm Man of the Match :

       SCOLA Luis : Il rentre et crée un run à lui tout seul avec sa propension à chercher le passage en force. Mais rien de transcendant.

 

Bien :

       STUCKEY Rodney : A un poste qui n’est pas le sien, Stuckey s’en sort avec les honneurs. Et il a bien shooté hier.

        ALLEN LaVoy : Pour son premier match en backup d’Hibbert, on a vu ce qu’on attendait : ça fait un peu peur.

        SLOAN Donald : Ca a duré 3 minutes. Mais on a vu ce qu’était un vrai Point Guard. On veut le voir plus.

        WATSON Charles Akeem : Première rentrée médiocre en défense. Et puis, les shoots sont rentrés. Et c’est tellement mieux.

Moyen :

       VOGEL Frank : On n’en peux plus de Chris Copeland dans le Starting V. Donald Sloan a rejoué (un garbage time), bon point. Une technique.

        HILL Solomon : Voilà un match discret et inefficace en attaque où Solo compile quand même 7 reb et 6 ass. C’est précieux.

        HIBBERT Roy : Mouarf. Il a fait du sous-Roy Hibbert. Comme d’hab face à Atlanta. Mais c’était mieux que l’année dernière.

        WHITTINGTON Shayne : 3 min hier soir. Il shoote, il saute et c’est à peu près tout. Du mal à le voir jouer plus régulièrement.

        RUDEZ Damjan : Pas vu pas pris. S’il parvient à rentrer un peu plus de shoots, why not ?

        MILES Calvin Andre : On espère que les 4 3Pts qu’il rentre en fin de match vont le relancer pour la suite de la saison. On en a besoin.

Mauvais :

        WEST David : C’est probablement la première fois qu’on le met dans mauvais. Mais hier, rien n’a fonctionné. Une fois tous les 3 ans, on prend.

        COPELAND Chris : Le mec te flingue à cause de sa défense catastrophique. C’est un role player, rien de plus.

        On joue mercredi à 1h00 du mat’ à la maison face aux Los Angeles Clippers. On va se faire casser en deux, mais avec ces Pacers…